Au pays des bergers en Lozère

DURÉE

7 jours et 6 nuits

PÉRIODE

21 au 27 août 2022

PRIX/PERSONNE

1 420.00 € (hors transport jusqu’à la gare de Nîmes)

NOMBRE DE PERSONNES

6 voyageurs

La Lozère est une terre d’élevage, de contrastes et d’histoire, mais aussi le département le moins peuplé de France… Il compte de nombreux lieux et traditions classées au patrimoine mondiale de l’Unesco. La corniche des Cévennes, Florac, les Causses, de magnifiques rivières, des vallées très typées. Vous voici, pour nous, dans l’un des plus beaux endroits de l’Hexagone, sauvage, grandiose. Une semaine de respiration, de marche, ponctuée de belles rencontres et basée dans le village emblématique de Barre des Cévennes, passage clé depuis les plaines du Languedoc vers les estives du Mont Lozère pour les troupeaux de brebis qui partent en transhumance. Suivez Sten, qui vit à l’année dans ces vallées, pour de nouvelles aventures azimutées au pays des bergers !

  • Un séjour adapté aux déficients visuels en  Lozère, autour de l’ancienne cité des foires (+ de 300 par an !) de Barre des Cévennes
  • De belles randonnées adaptées et très variées, pour partir à la découverte des différents territoires de la Lozère et de ses habitants
  • Un hébergement simple, authentique, chez Didier, véritable institution locale
  • Séjour en étoile et retour tous les soirs au même gîte pour faciliter votre prise de repère
  • Journée de 3 à 4 heures de marche sur la journée

Jour 1 : Nîmes – Barre des Cévennes (1 heure de transfert)

Rendez-vous à Nîmes en début d’après-midi (entre 12 et 14 heures) où l’équipe d’Azimut Voyage vous accueille à la gare. Transfert d’une heure en direction de Barre des Cévennes. Installation et prise de repères dans le gîte. Nous partons faire une balade pour se dégourdir les jambes après cette journée de voyage, pour ceux qui le souhaitent. Dîner à l’auberge et rencontre de notre hôte, Didier. Cuisine du terroir et locale, à 1000 mètres d’altitude, à la fraîche. Bienvenue !

Jour 2 : Autour de Barre des Cévennes
+ 100 m
– 100 m
10 km

Au départ du village, cette randonnée nous permet de comprendre comment s’est formé le paysage, les serres et valats (montagnes et vallées, en occitan), l’histoire des Cévennes, lieu de refuge pour de nombreuses personnes persécutées au cours de l’Histoire, comme les protestants, dont vous entendrez souvent parler par ici ! Nous parlerons de ses habitants, de leur mode de vie, d’hier à aujourd’hui.
Tout près de l’Aigoual et de Florac, ce vaste territoire est toujours dédié à l’élevage et classé, à ce titre, par l’Unesco pour son patrimoine agro-pastoral. Peut-être aurons-nous la chance de croiser un berger ! Le retour se fera par de belles forêts et, une fois de retour au village, nous serons sûrement amenés à rencontrer les habitants qui aiment s’installer sur des bancs dans la rue pour parler de tout et de rien.

Jour 3 :  Autour de Saint Julien d’Arpaon
+ 200 m
– 200 m
10 km

Quelques pas sur le chemin de Robert Louis Stevenson, l’auteur de l’Île aux trésors, à travers une forêt de châtaigniers et nous rejoignons la Ferme de La Borie : l’occasion de visiter une chèvrerie et une cave d’affinage de saucissons.  Traversée de hameaux typiques surplombant la vallée de la Mimente, l’une des trois rivières qui donne son nom à Florac-trois rivières. Sur le retour, possibilité de s’arrêter boire un verre et de se tremper les pieds au relais Stevenson
de l’ancienne gare de Cassagnas, devenue une étape de randonnée sur la voie verte qui accueillait autrefois un train. Retour en fin d’après-midi au gîte.

Jour 4 :  La forêt de Montmort
+ 100 m
– 100 m 
10 km

Boucle à partir du Plan de Fontmort jusqu’au vestige de la villa gallo-romaine de St Clément, témoignage de l’occupation ancienne de ces territoires. Marchons sur d’antiques chemins parcouru depuis des millénaires, au cœur d’une forêt refuge pour les cervidés. C’est ici que les amateurs aventureux viennent écouter le brame du cerf à l’automne… Retour en fin d’après-midi au gîte.

Jour 5 : Autour du Vallon d’Ispagnac
+ 250 m
– 250 m
8 km

Jour de marché à Florac, allons y faire un tour avant d’aller se balader à la journée !
Au départ du village de Quezac, source d’eau pétillante, nous longeons la rivière qui a formé les fameuses gorges du Tarn. Arrêt à l’église Notre Dame de Quezac, ancienne collégiale érigée par le Pape Urbain V, originaire de Lozère. Cette randonnée nous fait prendre un peu de hauteur au dessus d’Ispagnac, ancien village de vigneron réputé pour être le jardin de la Lozère, grâce à son micro-climat. Nous traversons les dédales de rues aux allures méditerranéennes et rentrons en fin de journée au gîte, après une belle journée.

Jour 6 : Autour de Vebron, sur le sentier du Broussous
+ 350 m
– 350 m
9 km

Au départ de Vébron, nous longerons la très belle rivière du Tarnon pour nous attaquer à une ascension à travers la forêt. Nous passons à côté de la Baume Dolente, une grotte qui abritait une assemblée du Désert à l’époque où les protestants n’avaient pas la liberté d’exercer leur culte. Nous faisons halte, sur le retour, à la brasserie artisanale de la Tarnonaise à St Laurent de Trêves, village connu pour ses authentiques traces de dinosaures et possibilité de baignade.

Jour 7  : Barre des Cévennes – Nîmes

Dernière balade dans le village, bouclage des sacs à dos et petit tour au marché du village en attendant le départ ! (départ à partir de 14 heures).

Précision : Suivant les conditions météorologiques ou pour des questions de logistique, les accompagnateurs se réservent le droit de modifier le déroulé du séjour.

Le Parc national des Cévennes (pour plus d’informations visitez le site du Parc national des Cévennes)

Magali Faugères, accompagnatrice en montagne
(pour en savoir plus sur Magali, voir dans l’onglet Les intervenants ICI)

&

Sten Beaufils, accompagnateur en montagne, créateur de ce séjour
(pour en savoir plus sur Sten, voir dans l’onglet Les intervenants ICI)

&

3 bénévoles pour vous guider et profitez de ce séjour !

  • Encadrement du voyage par l’équipe d’Azimut Voyage
  • Hébergement chez Didier Combes, institution locale depuis des générations au village de Barre des Cévennes
  • Pension complète (en cas de régime alimentaire spécifique, merci de nous en informer avant le début du séjour). Dîner et petit-déjeuner pris au gîte. Pique-nique préparés par notre équipe pour profiter de journées de randonnée. Didier, votre hôte, passe l’hiver à préparer le cochon, pour régaler ses hôtes randonneurs durant le reste de l’année. Cuisine du terroir et authentique !
  • Visites
  • Le transport de votre domicile jusqu’à la gare de Nîmes centre à l’aller et au retour. Rendez-vous entre midi et quatorze heures au bureau Accès Plus.
  • Les boissons en dehors de l’eau et du vin proposés au dîner
  • Les extras personnels

Voir d'autres séjours déficients visuels

Découvrez tous nos voyages déficients visuels dans les Cévennes

Envie d'un voyage personnalisé en Cévennes ?

Inventons ensemble votre voyage en immersion !

PARTAGEZ !


RETOUR