Catégorie : Témoignages de voyageurs

Un ciel rempli de myriades d’étoiles

Une montagne sauvage et des pistes improbables,
des villages perdus et des rencontres amicales
autour d’un thé à la menthe, d’un tajine ou d’un couscous,
des regards d’enfants curieux et rieurs,
une bergerie-chambre d’hôtes superbe, isolée sur un sommet
où des hôtes-guides attentifs, efficaces et toujours souriants
vous reçoivent chaleureusement et vous racontent leur pays berbère.
Quant arrive la nuit, Didier vous dévoile un ciel rempli de myriades d’étoiles
qu’il vous aide à découvrir avec un enthousiasme débordant d’émotion,
sans vous parler des nuits de bivouac sublimes sur la terrasse,
au chaud dans de grosses et douces couvertures berbères…
Si le paradis existe, nous n’en sommes pas loin…

Elisabeth
Voyage astronomie dans le Haut-Atlas
Août 2013

Des voyages qui me conviennent enfin

sophrologie-haut-atlasEn toute sincérité, j’ai enfin trouvé l’association qui me propose des voyages qui me conviennent enfin. J’aime découvrir des pays à pied. Il me semble que c’est la meilleure façon de découvrir un pays, ses lieux, ses ambiances… J’aime la philosophie de l’association à savoir son tourisme équitable, faire travailler les locaux, et son humanité, son écoute, sa disponibilité, son professionnalisme, sa qualité de guides. J’adore ! En espérant qu’Azimut Voyage nous fasse découvrir d’autres pays.

Céline
Sophrologie dans le Haut-Atlas
2013

L’impression de vivre avec vous tous, comme si nous étions nous-même des locaux

Cela fait maintenant 1 semaine que nous sommes rentrés de notre fabuleux voyage au Maroc et nos têtes sont encore pleines de toutes ces images uniques et de ce voyage que nous avons vécu de manière très intense en famille. Nous avons pleins de remerciements à faire. Tout d’abord un grand merci à toi Gaëlle pour nous avoir aidés à mettre sur pied ce voyage et avoir répondu à nos critères. Bien entendu, un immense merci à nos deux guides Nourdine et Ahmad. Vous avez su nous faire connaître et aimer le Maroc et le peuple Berbère. La culture de votre pays et vos connaissances étendues nous ont permis d’apprécier à leurs juste valeurs l’ensemble de notre voyage et de nos étapes. Surtout, vous nous avez donné l’impression de vivre avec vous tous, comme si nous étions nous-même des locaux. Merci aussi de transmettre nos remerciements à Bassou et Iddir pour leur gentillesse et leur humour et à Mohamed-Bocuse pour nous avoir régalé de spécialités locales parfois dans des conditions très difficiles. Cathou et moi-même gardons la tête pleines de souvenirs, de couleurs, d’odeurs de saveurs… nous avons adoré écouter le silence du désert. Encore un grand merci à tous.

Thierry et Catherine
Voyage en famille dans le désert en sur-mesure
Avril 2012

Les habitants nous ont fait partager pleinement leur quotidien

voyage-aveugles-haut-atlasLe Maroc, un pays chaleureux et inoubliable. Ce voyage d’une semaine en terre Berbère restera pour moi un souvenir indélébile. Les habitants nous ont fait partager pleinement leur quotidien, lors des visites dans les petits village de l’Atlas, ce qui m’a permis de découvrir une autre culture. Leur accueil, très chaleureux, m’a rempli le cœur d’émotion. Les guides, Nourdine, Ismaël et Gaëlle nous ont décrit avec passion les paysages marocains. Durant tout le séjour, je n’ai ressenti à aucun moment la gêne de mon handicap visuel. Le voyage était bien adapté sans l’être trop, de manière à nous rendre autonome, à vivre aussi nos propres expériences. Je remercie très chaleureusement Nourdine, Gaëlle, Ismaël, ainsi que toutes les familles marocaines que j’ai eu le plaisir de rencontrer pour ce merveilleux séjour.

Amandine
Voyage en terre berbère, Haut-Atlas, pour non et malvoyants
Octobre 2011

Du mal à redescendre des 4000 m

ascension-m-goun-marocCe petit mot pour te dire combien nous avons aimé ce voyage que tu as su parfaitement organiser jusqu’au dernier jour. Nous avons toutes un peu de mal à redescendre sur terre et avons gardé la tête dans les magnifiques montagnes de l’Atlas. Comme tu l’as certainement remarqué, nous avons pu lâcher prise (ce dont nous avions besoin). Nous voudrions te remercier aussi pour les rencontres que nous avons faites grâce à toi, avec une pensée toute particulière pour Ahmad, qui lui aussi nous a accompagné avec beaucoup d’enthousiasme et de sincérité. Nous étions émues de le quitter à l’aéroport de Marrakech. Nous avons aimé à travers Azimut Voyage la façon dont tu nous a fait découvrir cette magnifique région du Maroc et en garderons un souvenir un peu troublant et surtout très fort, nous étions un peu en famille et avons pu ressentir une grande confiance en nous ce qui nous a permis d’être en capacité physique de faire ce voyage ensemble avec des moments sportifs intenses.

Dominique
Ascension du M’Goun, sommet de plus de 4000 m, Maroc
Avril 2011

Au cœur de contrées perdues

Juste une maigre contribution à cet étonnant carnet de voyages que nous avons croqué, ensemble, sur ces chemins berbères. Difficile de dresser un tableau complet des émotions ressenties dans ces contrées isolées, pour ne pas dire perdues, vous connaissez mon sentiment là-dessus. Multiples, elles se mêlent aujourd’hui dans mon esprit. Et pourtant, je sais que je ne veux en oublier aucune.
D’abord un sentiment d’une immense liberté. Dégagée de toute contrainte et délivrée de la carapace construite au gré des coups donnés par la vie quotidienne citadine, je me suis rarement sentie aussi légère que sur ces sentiers. Malgré les plats gourmands engloutis matins, midis et soirs. Le délice des tajines, des couscous et des frites participait au contraire à ce souffle émancipateur.
Affranchie également par la tolérance, l’écoute et l’honnêteté omniprésentes lors de cette semaine. Quelle joie de saisir chacun des éléments de cet environnement sans craindre le jugement !
À ma manière, à travers ces mots, je tente de peindre une esquisse de cette incroyable expérience, vécue à vos côtés. Prendre la plume ainsi, c’est l’occasion aussi de vous remercier de m’avoir ainsi offert un regard neuf.
Quels paysages aurais-je vus si je ne m’étais penchée sur chacun de vos tracés ? Aurais-je distingué l’éclat des couleurs de l’Atlas sans les images abondantes de Franck ? Les détails des villages (aux multiples maisons) sans les plans ingénieux de Corentin ? La douceur des courbes des vallées sans la délicatesse des aquarelles de Nathalie ? L’immensité du champ des possibles sans les panoramiques de Marie-Christine ? La richesse artistique des intérieurs sans les perspectives (sans cesse en progrès !) de Rachel ? L’harmonie de tous ces éléments sans les points de vue experts de Lucie ? Non.
J’aurais perçu certains points, sûrement, mais échappé à cette immense diversité qui a fait la magie de ce voyage.
Gaëlle, Nourdine, je ne vous oublie pas. D’abord, Gaëlle, je n’aurais sans doute pas saisi toute la générosité des rencontres sans ta ruse de collages ! Ensuite et surtout, sans vous, nous ne serions jamais aussi bien extraits de notre monde. Nous n’aurions jamais tant découvert cet univers, si proche et si loin, et cru un temps y participer.

Lucie
Carnet de voyage dans le Haut-Atlas
Mars 2011